top of page
#NDQ.png

Mon blog

Les quatre dimensions de mon Univers.



Comme en ce jour je t'ai épousée, alors j'ai épousé l'éternité

Depuis ce jour je me refuse de faire le décompte des années

Je ne saurais vivre orphelin d’aucune des deux immensités

Qu’il s’agisse de l’Espace que tu remplis de toute ta Beauté.


Et où tu fais jeu égal avec étoiles galaxies et constellations

Au point que toutes se prosternent devant toi en génuflexions

Un de mes anciens poèmes proposait d’aller poser nos valises

Du côté de Orion qui par ta seule présence sera vite conquise.


Jusqu’à la belle et fière Betelgeuse de jalousie s’est mise à pâlir

Te cédera le trône de la Voie Lactée tout en ravalant ses soupirs

Maîtresse de l’Espace tu l’es aussi du Temps l’autre immensité

Qui s’écoule qui ruisselle sans effet sur toi car tu es l’Eternité.


Dis à Einstein que nos amours ne souffrent point de sa Relativité

Que dans sa course éperdue l’Univers Espace-Temps se courbe

Nous ne voulons pas de cet Univers à la fois inachevé et fourbe

Le seul qui sied à notre nid est celui où trône ta Beauté.


Dis à Einstein de se réveiller pour reconsidérer sa copie

Qu’il abandonne sa Relativité pour l’Absolu comme théorie

L’Univers sera bien à quatre dimensions quatre immensités

L’Espace le Temps en plus de mon Amour et de ta Beauté.


Abdelahad Idrissi Kaitouni

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page