top of page
#NDQ.png

Mon blog

Chevauchée fantastique.



Quarante-cinq ans que nous chevauchons côte à côte

Que nous dévalons les pentes et remontons les côtes

Sans marquer ni fatigue et encore moins de lassitude

Portés que nous sommes par l’amour notre seule certitude.


Ton corps ma belle amazone est ta monture

Dont tu tiens avec grâce la bride, la bride du temps

Préservant ta beauté sans ride et sans souillure

Me laissant subjugué toi mon astre sans équivalent.


Mon corps ma monture à moi, bien que déglinguée

Escalade les sommets et enjambe rivières et gués

Puisant dans ton souffle ton regard et ton sourire

Assez d’énergie et de force pour les franchir.


Pour affronter les bourrasques du temps déchaînées

comme les vagues rugissantes d’un océan démonté

Tu as réussi à semer assez d’amour pour les dompter

Me préservant de ce qui peut m’attrister ou me peiner.


Moi l’amoureux transi, subjugué par tant d’abnégation

Je tirerai à coup sûr plus de bonheur de joie et de satisfaction

En me consumant d’amour d’une manière belle et pratique

Celle de poursuivre à tes côtés ma chevauchée fantastique.


Abdelahad Idrissi Kaitouni

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page